Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voici un nouveau travail de l'élève René Lamboley de l'école de Champagney. Il s'agit d'une dictée datée du vendredi 3 mai 1918.

Il y eu ce même jour une leçon d'instruction civique : l’enseignement secondaire ; une de géométrie : polygones ; du dessin et quatre problèmes, puis le "soir", de la géographie : les Balkans ; des sciences : électricité ; la dictée et ses questions et enfin une rédaction.

Pour découvrir toute la série utiliser, en bas de la page, le lien "La guerre à l'école".

La guerre à l'école - 1918 - 12

Dictée

L’Alsace et la France

L’Alsace est une vieille terre gauloise qui fut après Charlemagne et jusqu’au traité de Westphalie détachée de la mère-patrie ; mais elle n’a pas plus cessé de lui appartenir qu’un fils éloigné par force majeure de la maison paternelle cesse d’appartenir à ses parents. Le traité de Westphalie n’a fait que rendre l’enfant à sa mère ; puis pendant deux siècles l’Alsace a vécu de la vie de la France, intimement, ardemment et cette civilisation française qui a été la nôtre, en même temps que toutes les joies et toutes les douleurs de l’histoire française, a formé notre âme à l’image de celle de la France. Partout, à travers l’Alsace, on touche à la civilisation françaises ; dans les palais qu’elle a élevés au milieu des villes, dans les vieilles maisons de nos ancêtres, dans les statues qui perpétuent le dévouement de nos aïeux à la grande Patrie.

C’est en Alsace qu’est né Kléber, c’est en Alsace que la Marseillaise, cet immortel chant national français, a été composé dans l’enthousiasme patriotique que soulevait la menace de l’invasion, c’est à la langue française, la plus belle de toutes les langues, parce qu’elle est la plus lumineuse, que l’Alsacien doit l’équilibre de sa pensée et son besoin de conceptions claires. C’est la France qui lui a légué ce patrimoine d’intelligence, de goût et d’honneur dont elle est fière et qu’elle se fait un devoir de conserver. Voilà pourquoi, si la force a fait de nous politiquement des Allemands, nous restons Français de cœur.

Sans auteur cité

La dictée et ses questions
La dictée et ses questions
La dictée et ses questions
La dictée et ses questions
La dictée et ses questions

La dictée et ses questions

"Cette Lorraine et cette Alsace est à nous" V. Hugo ( dessin de Hansi )

"Cette Lorraine et cette Alsace est à nous" V. Hugo ( dessin de Hansi )

Archives familiales (document Mozer)
Archives familiales (document Mozer)
Archives familiales (document Mozer)
Archives familiales (document Mozer)

Archives familiales (document Mozer)

Tag(s) : #Guerre de 1914-1918