Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'accueille Michel Rocard sous l'auvent de béton - aujourd'hui dispau - qui protégeait les anciennes salles de classes transformées alors en musée.

J'accueille Michel Rocard sous l'auvent de béton - aujourd'hui dispau - qui protégeait les anciennes salles de classes transformées alors en musée.

Le 23 avril 1987, Michel Rocard a visité la Maison de la Négritude et des Droits de l’Homme. C’est par l’entremise de Philippe Andrey, vice-président de l’association et militant socialiste, que cette visite fut possible. Il y eut ainsi d’autres visiteurs : Laurent Fabius, Danielle Mitterrand, Jean Noël Jeanneney …

A l’époque, la Maison de la Négritude – même si elle était une structure municipale, même si elle fut imposée par son créateur René Simonin, conseiller municipal en 1971 – n’était pas très bien comprise des élus. C’est la raison pour laquelle, président de l’association des Amis de la Maison de la Négritude et des Droits de l’Homme à cette époque, j’avais volontairement omis d’informer le maire et ses adjoints de la venue d’une personnalité d’envergure nationale.

J’accueille donc Michel Rocard à la porte de la « Maison » et, ensuite, avec André Olivier, le conservateur, nous nous sommes partagé les rôles pour la visite du « musée ».

Michel Rocard fut très attentif, curieux et surpris. Eugène Coppey et ses conseillers, s’ils ne furent donc pas invités, étaient néanmoins présents et la visite s’est terminée autour du « verre de l’amitié » dans une salle de la mairie toute proche. Ce moment fut organisé par la mairie : il était important pour tous d’approcher cet homme politique …

Evidemment, la mairie avait été contactée par les représentants de l'Etat et on s'était tous retrouvés devant le musée sans aucune concertation. J'ajoute qu'André m'avait laissé toute liberté sur ce coup-là. Peut-être que cela l'a amusé ...

Quelques jours plus tard, je reçus une convocation du maire. Il s’agissait de me demander des explications sur le fait que je ne les avais pas informés, lui et son conseil, de la visite du futur premier ministre. Ils n’étaient pas contents et me l’ont clairement montré … Élève pris en faute sermonné par le principal !

Je suis resté sur ma position puérile : aucune raison d’inviter des responsables si peu intéressés par une cause et une œuvre qu’une poignée de bénévoles faisaient vivre seuls … Mais cela reste un bon souvenir.

Michel Rocard à Champagney
La joie et l'oeil malicieux du conservateur André Olivier, protestant et socialiste comme Rocard

La joie et l'oeil malicieux du conservateur André Olivier, protestant et socialiste comme Rocard

Michel Rocard à Champagney
Michel Rocard à Champagney
Le mot - pas anodin - laissé par Michel Rochard sur le livre d'or : " Un ancien visiteur de la maison des esclaves de Gorée ne peut passer ici sans une grande émotion. Votre témoignage autour de cette maison de la négritude et des droits de l'homme est essentiel. Je tiens à m'y associer."

Le mot - pas anodin - laissé par Michel Rochard sur le livre d'or : " Un ancien visiteur de la maison des esclaves de Gorée ne peut passer ici sans une grande émotion. Votre témoignage autour de cette maison de la négritude et des droits de l'homme est essentiel. Je tiens à m'y associer."

Tag(s) : #Hommages