Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

NOTION DE CLASSES

FAMILLES ET GROUPES PROFESSIONNELS

 Julien_dupre_b1030_glaneuses_wm_wiki.jpg

Julien Dupré - les glaneuses

Toutes les classes de la société d’Ancien Régime sont représentées à Champagney y compris la noblesse avec cette famille Priqueler qui finit par l’obtenir, pour preuve la couronne comtale sui orne la dalle funéraire de Jean-Baptiste Priqueler.

 

Au hasard des actes des différents registres paroissiaux on peut avoir une idée des situations professionnelles des familles et établir une première hiérarchie dans l’échelle sociale.

Parmi les notaires nous trouvons les noms de Dedier, Champagnole, Peset, Jeanrichard, André, Bourquin. Les avocats sont représentés par les familles Thomas et Billot. Le pouvoir central créa de nouveaux emplois qui attirèrent de nouvelles familles. Ainsi dans les fermes du roi on trouve comme brigadier, un Chapoutot, comme simples employés des Jardon, Steinmesse, Simonin, Grisey, Pelletier, Bourquard, Parisot, Robert, Hubert, Beaucordey.  Les Rochet et Benoît sont dits contrôleurs de la régie des mines.

Dans le monde paysan, les plus aisés sont les laboureurs dont, entre autres familles, les Moser, Ruffier, Olivier, Bruey, Mathez, Péquigney, Ménigot, Voisin, Ballay, Simonin, Chatillon, Taiclet, Delacour, Vaignedroye, Burcey, Couturier, Champagnol, Gardien, Gouhenans, Labbayes, Steineller, Petit, Bourquin, Perrot, Marchandot …

Les instituteurs se situent, en général, hors de la pauvreté. En 1787 deux personnages sont cités en tant que « maître d’école et laboureur » Laurent et Jacquet. Considérés comme maîtres d’école à part entière, on note les noms de Poly, Potey et Gouhenant.

 

En réalité la misère est le lot de la majorité. Les industries naissantes engendrent riches et pauvres, ces derniers en plus grand nombre.

Sont dits commis à la verrerie les nommés Marchand et Jeanblanc, un Moroge est dit caissier, Boileau et Maillot sont maréchaux à la même verrerie. Puis parmi les premiers ouvriers on trouve des Grisward ainsi que les verriers Houbre, Bichon, Rapp, Canet, Müller, Frantz, Grisey. Un seul nom de manouvrier est cité pour cet établissement, celui de Girod.

Parmi les premiers mineurs on trouve un Grölz. Mais la mine employa bien d’autres habitants du village tant immigrés que familles plus anciennement établies. Citons les Pipert et Corberand dont on n’ose imaginer les conditions de travail.

De retour dans le monde paysan on rencontre des Lambelin, Barbe, Buchin, Pourre mentionnés comme manouvriers alors que des Grisey, Dedier, Canet, Moser, Pourre, Tourdot sont dits journaliers.


tab fileuse


Paysanne avec quenouille - huile sur toile, 61 x 81 cm, anonyme -

deuxième quart du XVIIème siècle -
Maison de Lostanges de Ste Alvère, Périgord



Le monde des artisans est abondamment représenté avec des tisserands – Grisey, Ballay, Dupont, Lambelin - ; des menuisiers  - Malfregeot, Moser - ; des tailleurs de pierre – Lalloz - ; meunier – Bardot - ; tailleur – Lacour - puis des bûcherons, charbonniers, tonneliers …

Apparaissent encore des négociants tels que les Petitpierre et Dubret, des marchands roulants, des gardes-chasse, bergers et mendiants. Ces dernières activités, ces derniers états mettent un terme à cette énumération des multiples façons de vivre que le hasard de la naissance offrait ou imposait aux hommes de cette époque.

 

NB : Cette énumération a été établie d’après les professions mentionnées dans les actes des registres paroissiaux sur la période concernée (1750-1800)



Edouard DEBAT-PONSAN - Petite fille nourrissant des poules,
Edouard Debat-Ponsan - "Petite fille nourrissant des poules", 1891 - huile sur toile, musée des Beaux-Arts de Tours

Lire la suite : Démographie & société à Champagney - 1750 et 1800 - Instruction et alphabétisation  


A propos des illustrations choisies : elles datent des XVIème, XVIIème, XVIIIème, voire XIXème siècles, tant le monde paysan, à travers ces images est intemporel.

Tag(s) : #Démographie & société à Champagney - 1750-1800