Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


DSCF4047

Le style sistercien se veut sobre et dépouillé. Pas d'ornementation, pas de sculptures à foison. Pourtant, cette simplicité est, paradoxalement, d'une grande richesse. Par exemple, à Fontenay, les chapiteaux du cloître, s'ils sont simples sont aussi tous différents !

 

DSCF4056.JPG

DSCF4039

DSCF4040

DSCF4042

DSCF4043

DSCF4062

DSCF4066

DSCF4079

DSCF4080

DSCF4082

DSCF4083

DSCF4084

DSCF4086

DSCF4087

DSCF4061.JPG

Même remarque en ce qui concerne les vitraux

DSCF3986

DSCF3992

DSCF4011

DSCF4013

Le style cistercien se caractérise par une grande sobriété des formes, une pureté des lignes et un refus du décor et du pittoresque si caractéristique de l'art roman.
Cet idéal de simplicité et de dépouillement résulte d’un mouvement inspiré  par Bernard de Clairvaux au XIIe siècle, et qui rencontre l’adhésion de nombreux religieux en quête d'ascétisme Discipline qu’une personne s’impose pour tendre vers la perfection morale. et de rigueur.

Il n’existe pas de traité en la matière mais plutôt des exhortations. En 1124, saint Bernard condamne ainsi dans l’Apologia, la sculpture, la hauteur exagérée des bâtiments et le luxe dans les églises. Il souhaite prévenir l’orgueil, l’ostentation et empêcher les dépenses excessives. Guillaume de Saint-Thierry énonce, à son tour, qu’il existe une relation très étroite entre la quête spirituelle et le cadre dans lequel celle-ci s’opère. Il recommande que les moines bâtissent eux-mêmes leur monastère. Qu’ils le fassent en suivant 2 principes : l’idéal de pauvreté et la simplicité pleine de grâce.
 

 

Voir aussi : L'abbaye de Fontenay - Côte d'Or  

Tag(s) : #Photos art roman