Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Le cimetière national de Rougemont

 508-0831 IMG

En une surface de 1,4 hectares, ce cimetière a recueilli les corps de 2169 combattants français de la Seconde Guerre mondiale. 153 sont inconnus, 1251 sépultures sont ornées d'une stèle musulmane.

 Dans la tombe 601 repose le général Diego Brosset qui commandait la lère DFL au moment de sa mort, le 20 novembre 1944 à Champagney.

Dès 1950, le projet d'agrandir un des cimetières les mieux situés et d'y regrouper les corps exhumés des autres sites dispersés dans le Doubs, la Haute-Saône, les Vosges et la Côte d'Or, fut retenu. Le cimetière de Rougemont fut choisi.

En 1951, le génie militaire procéda aux travaux de terrassement, les opérations d'exhumations et d'aménagement durèrent de 1952 à 1958. Les corps inhumés à nouveau provenaient de Rupt-sur-Moselle, de Pont-de-Roide, de Lure, de Roye, de Villersexel où était inhumé le général Brosset, de Besançon, de Pontarlier, de Maîche, de Bussang.

Sur la croix du général on peut lire :

 

BROSSET DIEGO

Général de la 1ère DFL; 20.11.1944

MORT POUR LA FRANCE

 

521-2144 IMG

  La tombe du général fleurie par les écoliers de Champagney
le 8 octobre 2010

    Brosset tomne Villersexel
Un des cimetières de la 1ère DFL à Villersexel (70)


 Au premier rang, les tombes du chef de bataillon LANGLOIS, du général BROSSET et du chef de bataillon MIRKIN.



507-0805 IMG

Tag(s) : #Brosset Diego