Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vendrely 3Xavier Vendrely

Le pharmacien botaniste

 

Xavier Vendrely est né à Champagney le 11 février 1837. Ses titres, acquis grâce à une importante activité scientifique qui débuta vers 1860, sont éloquents : Officier d'Académie, Membre de la Société Botanique de France, Correspondant de la Société d'émulation du Doubs, Vice‑Président de la Société d'histoire naturelle de la Haute‑Saône et ... Président du syndicat des pharmaciens de Haute‑Saône.

 

Il effectue ses études à l'école de pharmacie de Strasbourg et à la faculté de pharmacie de Besançon. En 1896 la publication des « Tableaux synoptiques et analytiques de la Flore de France » est dédiée à ses maîtres. En 1897, il collabore à la « Flora sequaniae Exsiccata » ou herbier de Franche‑Comté. Il publie encore des travaux à caractère professionnel : des herbiers médicaux alliant ainsi les deux aspects de son activité, celui de pharmacien et celui de botaniste.

 

Il faut encore ajouter à tout cela, les soucis et les occupations du père de famille, d'autant plus grands que notre pharmacien est à la tête d'une famille nombreuse : huit enfants dont deux garçons. L'un d'eux, Alfred prendra sa succession comme pharmacien à Champagney.

 Vendrely 1

Sur cette carte postale - vers 1900 -, le tacot arrive au centre de Champagney. Xavier Vendrely fait signe avec son chapeau au photographe. La pharmacie est la deuxième maison en partant de la droite. C'est aujourd'hui un immeuble locatif.


Ces travaux spécialisés en botanique donnent naissance à des ouvrages pointus voire rébarbatifs pour le profane. Henri Frossard, pharmacien à Ronchamp, successeur de Xavier Vendrely à la tête du syndicat des pharmaciens évoque cet état de fait en 1908 dans l'éloge funèbre qu'il fait à son collègue : « … L’intérêt ! Ce fut son moindre souci. Ces travaux scientifiques et surtout ceux de botanique, où il était passé maître, sont des ouvrages que le grand public ignore, qu’il n’achète pas. Ce sont les enfants du cerveau, peut-être aussi aimés que ceux de la chair … »

 Vendrely 4

Ses connaissances importantes de la flore de sa région, mais aussi des flores étrangères le conduisent à une synthèse universelle « Classification Vendrely », travail d'autant plus surprenant pour un botaniste isolé.

 

L'herbier Vendrely qui concerne 30 000 spécimens, malgré les pertes subies (un incendie provoqua en effet des dégâts irréparables) est une somme unique du plus haut intérêt international. Il est déposé au muséum d'histoire naturelle de Paris. Son éventail géographique couvre la France, l'Europe de l'ouest, l'Europe centrale, l’Afrique, les Balkans, l'Amérique, l'Australie, le Népal. Tout ceci, est c'est là le plus extraordinaire, grâce à un incroyable système de recherches, d'échanges et de correspondances.

 Vendrely 5

Xavier Vendrely devient donc membre de la Société Botanique de France dès 1870, puis en 1895 de l'Académie Internationale de géographie botanique.

 

Comment ne pas admirer cet homme de science hors norme, qui réussit une œuvre scientifique admirée de ses pairs, loin de toute université, tenant en même temps sa pharmacie installée au bas d'une solide maison en plein cœur du village.

 

Xavier Vendrely meurt en plein travail, occupé à ses plantes, le 28 janvier 1908. Non seulement c'est une forte personnalité du Champagney de l'époque qui s'en va, c'est aussi, pour reprendre l'avis de son collègue de Ronchamp, père de Henri Frossard, la perte « d'un brave homme », mais encore celle d'un grand scientifique amoureux de son village, de ses contemporains et de son domaine de prédilection : la botanique.

 Vendrely 2

Xavier Vendrely avec son épouse et leurs huit enfants


Pour conclure cet hommage du Même Henri Frossard : «  … Vous parlerai-je du savant ? Tout le monde sait avec quelle ardeur il recherchait dans nos régions les plantes rares qu’il pensait y trouver … C’est penché sur ses plantes en plein hiver, dans une chambre glacée, car la chaleur leur était nuisible, que la mort l’a saisi et terrassé. Ah ! Il ne la craignait pas et il avait puisé dans l’étude de la botanique où les idées modernes du transformisme et de l’évolution trouvent leurs plus belles justifications, cette philosophie sereine non le résultat de vils calculs, mais le produit de la raison qui fait de tout savant un matérialiste convaincu … »

 Vendrely 6

Vers 1895, devant la pharmacie, au centre de Champagney, Xavier Vendredly est sur la première voiture à côté du chauffeur.


DSCF7640



DSCF7750

Tag(s) : #Champagnerots célèbres